Bali

05/08/2017

05/08/2017

9h c'est le grand départ de la maison et nous sommes surexcités !!!!!!

Youhouuuuuuu ! On part à Bali ^^

9h38, départ officiel de notre premier train (pour Grenoble) mais celui-ci a déjà 15min de retard... la SNCF reste fidèle à ses principes...

10h15, nous descendons à Grenoble et là, 2h d'attente avant notre train pour Lyon.

Le trajet dans le TER s'est bien déroulé jusqu'à Lyon. Descente du train, nous devons prendre le dernier (enfin!) train pour l'aéroport afin de rejoindre tous les copains :-)

Le TGV pour CDG est en retard... on ne change pas une entreprise qui gagne... on était en panique à la gare de Lyon car on n'avait peu de temps pour changer de train mais bon, vous vous doutez bien que finalement, on a eu notre TGV facilement. Les enfants étaient déjà énervés/fatigués des précédents trajets et attentes mais une animation Candy'up a permis à Ionee de faire passer l'attente plus vite.

A bord du TGV, on retrouve les copains Cyrielle, Loïc, Noah & Candice (1 famille/4) et le voyage fut forcément agréable (pas pour les autres passagers sans doute :-p).

16h30 : yeahhhhhhh, nous posons le pied à l'aéroport et rejoignons les autres amis :-)

Familles 4/4 ok ;-)

Les grands et les petits étaient aussi dingo les uns que les autres !!!!!!

J'ai proposé de faire une photo de groupe sous le grand panneau des vols, ben c'est la base !!! Ce délire, nous a permis de passer 1h30 de notre temps d'attente qui était drôlement allongé car notre avion de 21h20 décollait finalement qu'à 23h59...

Vers 19h, il fut l'heure du wedding bizutage surprise pour Leslie et Julien qui fêtaient leurs 11 ans de mariage : déguisement avec un voile de mariée pour elle (fabriqué avec du sopalin) et un noeud papillon (en feutrine) pour lui. On a fait péter la bouteille de champomy et on a trinqué tous ensemble ! 

Nous avons fini par faire enregistrer nos bagages, passer la sécurité, manger au duty-free avec un bon de 15€ (offert suite au retard de l'avion).

Les enfants ont tenu le coup jusqu'à minuit et nous avons finalement embarqué pour le vol Paris-Shanghai :-))))))))) 

06/08/2017

Le premier vol s'est très bien déroulé, de notre côté, Ionee et Leith ont fait leur nuit dans l'avion.

12h après, transfert réussi à Shanghai malgré l'acharnement des contrôles sur le matos électronique d'Oliv... Il a dû tout sortir, pièce par pièce !  Les 3h d'escales prévues n'ont pas eu lieu et nous avons directement eu l'avion prévu initialement ;-)

Le second vol Shanghai-Denpasar s'est également bien passé même si les enfants ont peu dormi. Ju & Leslie géraient les enfants, on était tranquille ^^

06 & 07/08/2017 Dans le ciel :

00h05 : ah la la... grande émotion... nous étions sur le sol balinais :-))))))

Par contre, début de la galère nocturne, il a fallu faire la queue longuement pour la douane... trouver Darma (notre chauffeur) qui était présent au poste avec son panneau d'accueil, attendre les 4 taxis (1 par famille)... charger les bagages... aller à l'hôtel Best Western Beach (15' de l'aéroport à Kuta)... faire le check-in à l'hôtel... redonner le détail du programme à Darma (j'ai donné seulement les 3 premiers jours car je n'en pouvais plus et n'avais qu'une hâte : aller vite me coucher !!!)... attendre le bagagiste pour nos bagages PFFFF ! (Et bien sûr gérer Ionee qui était explosée, oui, y'a pas d'autre terme). Chaque famille avait deux chambres afin de gérer au mieux les enfants (1 enfant par adulte) et se remettre du décalage horaire au plus vite. Olivier dormait avec Ionee et moi avec Leith.

2h du matin : au lit ! Bébé voyageur s'est bien endormi <3

07/08/2017

Le réveil a sonné à 10h (prévu entre nous afin de se caler sur l'heure balinaise +6h par rapport à la France). Dur dur... j'ai eu la sensation de me faire arracher du lit ! Bébé ne s'est réveillé qu'à 11h (rideaux ouverts et bruit ++ pour l'aider :-p). Il a trop assuré ce bébé chou, il a fait ses siestes dans la journée, dans le porte-bébé et voilà un bébé à l'heure balinaise sans souci ;-)

Pour miniglobetrotteuse, ce fut parfait pour la « nuit » mais en journée c'était difficile... ça va venir.

A 12h, on a fini par tous se réunir et déjeuner au restaurant de l'hôtel (très bon et bon marché, les plats sont autour de 30K IDR soit, 2€ ; tout comme le demi-litre de Bintang Beer ^^ qui d'ailleurs fait exactement 620ml :-p).

Nous sommes partis faire une virée sur la plage :-), les surfeurs initiés envahissaient la plage, nous voyons beaucoup d'australiens (bombes australiennes surtout^^) comme indiqué sur le routard. Notre hôtel se situe effectivement à 100m de la playa, et ça, c'est le pied. Il est possible de manger les pieds dans l'eau, de prendre des cours de surf etc...

Après la plage, fallait bien tester la piscine sur le toit de l'hôtel :-p hihi !!! Le pied (encore) ! Wahouuu, quelle vue de ouf ^^ La température de l'eau est à mon goût :-)

Nous décidons d'aller nous promener dans Kuta afin de visiter et faire du change. Nous trouvons un bureau de change à un bon taux : 15 570 IDR.

A 17h45, nous retournons sur la plage afin d'admirer le magnifique coucher de soleil ! Il fut à la hauteur de sa réputation :-)

Cyrielle & Loïc étaient partis se balader sur le bord de plage et ce dernier est venu nous récupérer à l'hôtel afin que nous dinions tous ensemble dans un resto chic pour le plus grand bonheur de Cyrielle ;-) Oui, c'est ma copine chic et j'aime bien ça moi aussi parfois :-))) Notre choix s'est arrêté rapidement sur Azul Beach Club (https://www.azulbali.com/), un établissement tout en bambou, d'enfer. Le repas était bon. Nous avons mangé en deux groupes, nous avec Cyrielle & Loïc en bas et les autres en haut. Heureusement que l'on était en bas avec notre bébounou car en haut apparemment c'était "ambiance" musicale. Un conseil gourmand : prenez le Chocolate Brown (85K) = une tuerie !!!! S'il n'avait pas été si tard, j'en aurais commandé un 2ème :-p

La nuit fut difficile pour notre amie Cyrielle... 1 petit vomito. Elle ouvre donc avec cette prouesse, la catégorie des « malades à Bali » ou "Kho Lanta"pour les intimes (il n'en restera qu'un)! Les churros de la veille dans le resto chic en bord de plage seraient à l'origine de ce problème gastrique ;-) Ah, la gourmandise... (perso ma glace, elle est passée crème :-p ). 

08/08/2017

Réveil à 7h30, direction le petit-déjeuner (90k).

9h rdv avec nos chauffeurs pour aller sur la presqu'île de Jimbaran admirer les alentours du temple d'Uluwatu, situé à la pointe sud de Bali. Nous avons mis 1h pour l'atteindre (Kuta-Jimbaran). Les lieux sont sublimes et la vue à couper le souffle, elle est considérée comme l'une des plus belles de l'île. Le temple n'a pas d'intérêt majeur et ne se visite pas mais il se situe en haut de cette belle falaise qui fait de cet endroit un lieu magique.

Nous avons croisé nos amis les singes pour le plus grand bonheur des enfants mais pas des grands... des touristes se sont fait dérober leur téléphone, lunettes, et même une paire de claquettes durant notre balade ! Faut avouer que ça nous a beaucoup amusé :-)

Ensuite, Darma et ses chauffeurs nous ont emmené déjeuner dans un resto « touristique ». Les repas étaient délicieux mais un peu chers... +100k.

Sur le chemin du retour, nous avons visité GWK Cultura Park (100K par adulte, enfant de moins de 3 ans gratuit) afin de contempler la statue légendaire du Garuda Wisnu de 120m de haut et 64m de large. 

Les enfants ont aimé jouer de la musique balinaise sur une sorte de xylophone. Apparemment cet instrument en bambou se nommerait saron en balinais.

Garuda Wisnu Kencana Park se situe sur la péninsule de Bukit et il est dédié à regrouper et préserver l'art, les aspects culturels et spirituels de l'île de Bali. La vue vaut le déplacement. Garuda Wisnu Kencana est l'icône principale du parc : la statue représente le dieu hindou Vishnu à cheval sur sa monture ailée Garuda. Vishnu est considéré comme un membre de la sainte trinité de l'hindouisme avec Shiva et Brahma. Garuda est une créature oiseau de la mythologie hindoue qui est un mélange aigle homme.

Retour vers 16h à notre hôtel, pile le temps de se faire une virée à la plage pour se baigner et contempler une fois de plus le superbe coucher de soleil.

Notre 2ème malade : Noah... qui n'aurait apparemment pas bien supporté un jus d'ananas.

09/08/2017

Rendez-vous à 9h avec nos chauffeurs pour découvrir la région d'Ubud, on avait hâte !

La route a été longue... pfff ... plus de 2h au lieu de 1h30 annoncé.

Notre hôtel Villa Mandi est superbe et nous logeons tous dans une grande maison séparées en 4 chambres. Chez nous : en bas à gauche.

On a eu le temps de poser nos bagages, de découvrir la chambre et c'était l'heure de déjeuner.

Le warung (restaurant) Mandi est super, les repas sont délicieux et les prix très bas : 31k la bière (notre référence), et les repas à 2/3€. Ce qu'on adore : manger face aux rizières ! Beautiful !!!

Petit cours de balinais :

Selamat Pagi (bonjour le matin)

Selamat Niam (bonjour de 12h à 15h)

Selamat Sore (bonjour de 15h au Sunset)

Selamat Malam (bonsoir)

Selamat Malak (bon appétit)

Selamat Tingal (Au revoir)

Suksema (merci)

15h : massage balinais entre filles. Mauvais choix... les masseuses envoyaient des sms pendant qu'elles nous massaient les jambes ! Je me suis retournée vers ma masseuse pour qu'elle comprenne que je n'appréciais pas, puis de même avec la masseuse de Leslie !!! Ensuite, elles ne l'ont pas refait. Pas de bol pour elles car ce sont les bruits des touches qui m'ont alertées ! Avec un smartphone, je n'aurais rien entendu. Prix : 125K.

Le massage balinais (en tout cas, celui-ci), est trop « sportif » pour moi, je prendrai un massage relaxant au prochain coup. Ceci dit, c'est beaucoup plus doux qu'un massage thai !!!! (Aie, des souvenirs remontent :-D).

16h : massage pour Cyrielle et Mylène.

Même souci avec les portables de ces dames !

Vers 17h, nous nous sommes tous promenés à pieds dans un des villages d'Ubud (La ville est composée de plusieurs petits villages) en partant de notre hôtel. C'était un peu dangereux car il n'y avait pas de trottoir.

Soirée : repas du warung Mandi livrés sur nos terrasses.

En début de nuit, un petit animal nous a fait profiter de son superbe chant ? Cri ^^

10/08/2017

Réveil matinal en famille puis petit-déjeuner tous ensemble au warung Mandi : pancake à la banane, milk shake banane (oui, j'adoooore la banane) et une omelette pour Ionee. 

8h30 direction la Monkey Forest : 40K l'entrée et gratuit pour les - de 3 ans. La forêt sacrée des singes se situe dans un vallon encaissé, c'est un grand bois tropical à la végétation épaisse. Les chemins dallés sont accessibles seulement pour les marcheurs. Le singe est un animal vénéré dans la religion hindoue (en Inde comme à Bali), notamment à travers Hanunan, le Dieu des singes.

Sur le parking, j'ai eu la mauvaise idée de donner un biscuit à Ionee et Candice... Les singes vont où ils veulent et notamment sur le parking ;-) Candice a eu un super réflexe : abandonner ses biscuits ! 

Les lieux sont somptueux ! La visite peut être un peu stressante (j'ai bien serré les fesses tout le long :-D, j'en rigole encore !!) car nos amis les macaques sont PARTOUT PARTOUT !! Comme à Jimbaran au temple d'Uluwatu, les consignes sont identiques : ne pas porter de lunettes de soleil, de casquettes, chapeau etc... tout ce qui est susceptible d'être dérobé par les monkeys. Ju s'est fait surprendre par derrière à cause de sa petite bouteille d'eau qui dépassait de son sac à dos ;-) Le singe s'est acharné, il a tordu la bouteille mais n'a pas réussi son coup !

Une des autres règles avec les singes : ne PAS les regarder dans les yeux car ils se sentiraient menacés... Bon, quand on a 2 ans et qu'on s'appelle Joa, on veut juste admirer les cousins ^^ et les regarder dans les yeux... AAAAAAH !!!! Le singe a griffé Joa, Mylène (sa maman) l'a attrapée en vitesse et Léna qui avait vu la scène et les ENORMES dents du singe (oui, moi aussi il m'a fait une peur bleue) est partie en hurlant et en courant !!!! Suite à cet incident, les enfants n'avaient plus trop envie de poursuivre la visite :-D :-D :-D 

Tao, lui, était à l'aise ; il est passionné par les animaux.

Nous sommes ensuite partis visiter le temple Saraswati (entrée libre) se situant au centre d'Ubud. Ce petit temple est splendide, il n'est pas visible de la rue, il faut tourner près du Starbuck au niveau du Café Lotus (où nous avons déjeuné du mahi-mahi assis au sol, expérience sympa). Deux bassins de fleurs de lotus nous accueillent en amont du site. J'ai trouvé ce lieu très chou !

Achat de billets pour le spectacle Kecak Fire & Trance Dance : 75K par adulte, 1/2 pour les enfants de + de 3 ans et gratuit pour les - de 3 ans. Il faut négocier en plusieurs fois. Le vendeur se trouve sur le trottoir face à l'office du tourisme. Les spectacles ont lieu les samedis et jeudis à 19h30 durant 1h à Pura Puseh à Ubud.

Retour à l'hôtel pour la sieste des enfants et piscine party pour les autres. Sam s'est offert un massage... avec une nouvelle masseuse. Je vous explique... avec Mylène, nous avons signalé le problème des sms de la veille et le gérant de l'hôtel les a fait venir et les a remplacées... On était désolées pour elle mais le gérant nous a remerciés de notre franchise car c'est l'image de son établissement qui se jouait.

19h30 : Début du spectacle. Nous sommes arrivés en avance afin d'être bien placés. La représentation nous a plu, les enfants ont tenu le choc (sauf Leith et Tao qui ont dormi ;-) ). Le kecak est une danse spéciale accompagnée d'une chorale d'hommes.

Les différentes danses balinaises :

- Le kecak est la danse la plus bollywoodienne que propose la danse balinaise : elle met en scène deux amants amoureux et plus ou moins torturés par leur situation, leur amour impossible ou sans réciproque. Très romantique, elle se solde inéluctablement par une fin heureuse. Les hommes offrent une danse virile et guerrière qui s'oppose à la nonchalance et la grace des danseuses. Spectacle très varié ! 

- Le barong tout d'abord est une danse qui symbolise la rencontre entre le Bien et le Mal. Le Barong (seigneur de la forêt) est cette créature hirsute et monstrueuse qui sait faire rire comme elle fait peur. Elle incarne le Bien tandis que Rangda (sorcière blanche que j'ai vu de près), la sorcière veuve, est le Mal personnifié. Les deux personnages se rencontrent et s'affrontent à coup de gestes saccadés et endiablés pour au final laisser le Bien triompher.

- Le legong est sans doute une des danses les plus accessibles à la culture occidentale. Très romantique, elle met en scène 2 jeunes filles qui évoluent ensemble telle une danseuse et son reflet dans un miroir. Les danseuses, souvent fléchies et desarticulées sur leurs jambes, jouent de leur maquillage et de leur regard pour accentuer l'intensité de la danse. Leurs mouvements mobilisent un bras, une jambe, ou même la tête, indépendamment du reste du corps. Saccadée, cette danse n'en est pas moins très harmonieuse.

Le spectacle s'est terminé par une danse à travers le feu. J'ai eu la chance de croiser le Barong ;-) (un bébé à bercer ça peut offrir de belles opportunités).

11/08/2017

Un bon p'tit déj et la journée se lance ! Aïe, Cyrielle s'est tordue la cheville en loupant la marche du warung...

En route pour la visite du temple Tampak Siring (entrée 15K), les sarongs sont prêtés comme dans tous les temples qu'on a visité. Le site est joli, une "giant" cérémonie de crémation a lieu, on en profite pour faire de belles photos. L'accès au monument se fait à travers les rizières. Les 10 sanctuaires sont sculptés directement dans la roche de la falaise et sont hauts de 7m. Les eaux ont la réputation d'être purificatrices et magiques. Comme vous le voyez sur la photo, chaque année, des millions de pélerins viennent se purifier et faire des offrandes aux divinités.

A la sortie, nous avons flané dans les boutiques touristiques à la recherche d'un sarong pour Mylène (pour son mariage surprise). J'ai réussi à lui en faire acheter 1 en rusant ^^ Sam a pu discrètement choisir le sien également, le tout pour 350K.

Repas : les guides nous ont emmené dans un resto touristiques donc encore trop cher (10 euros). On s'est dit que c'était la dernière fois surtout que la nourriture n'est pas meilleure. Autant manger comme les locaux à prix local :-p 

Cyrielle s'est tordue la cheville à nouveau et là, il lui est difficile de poser le pied à terre :-( Loïc est parti lui acheté une crème anti-inflammatoire et un bandage pour la soulager. L'après-midi sera off pour elle.

Direction Goa Gadja (entrée 15K) : MAGNIFIQUE !!!!!!!!!!  Le site a été mis au jour en 1923, on y accède par une bonne dose de marches. Un des bassins, 6 statues de femmes laissent échapper un mince filet d'eau de leur vasque : cette eau est censée conserver notre jeunesse ^^ L'entrée de la grotte de l'éléphant représente une monstrueuse tête sculptée repésentant un démon dont la gueule ouverte est prête à nous avaler ! A l'intérieur, il y a deux autels dont l'un abrite une sculpture de Ganesh.  A la fin de notre balade, on a eu droit à notre p'tit baptême hindoue ;-)

Pourquoi avons-nous eu des grains de riz sur le front entre les deux yeux ?

C'est pour signifier que les dieux nous ont bénis et qu'ils nous accompagnent. C'est également le symbole du 3ème oeil afin de devenir sage ;-) Mais c'est aussi le signe du fils de Shiva : Kumara représente la graine du divin qui habite en nous et que nous devons cultiver. 

Les grains de riz placés sur le bas du cou amènent bonheur et protection contre la malchance. Ceux situés sur la gorge permettent de renforcer nos 7 chakras. Les grains placés derrière les oreilles amènent le contrôle des 5 sens. 

Si on avale ces grains de riz, nous recevons le pardon des Dieux et notre futur sera comme nous l'espérons. 

Cette date du 11 août 2017 restera dans ma mémoire !!!! Après presque 30 ans d'abstinence de vomi, me voici à nouveau en capacité à gerber au lieu de ... (vous devinez). J'ai vomi 5 fois violemment en 2 épisodes. Quelle surprise !!!! Celle d'Oliv fut énorme, il n'en croyait pas ses yeux. Il n'a pas fait bonne mine longtemps car cet être sensible ne supporte pas le vomi de ses congénères AH AH AH ! Leslie a nettoyé mon premier épisode de vomis (dans ma chambre, je n'ai pas eu le temps d'aller dehors, je ne savais plus ce qu'était cette sensation). Ju s'est occupé de nettoyer le second épisode à coup de seaux d'eau (la prochaine fois rempli les avec le robinet de ma terrasse au lieu d'aller piquer l'eau de la piscine ;-)). J'ai fait téter Leith entre les deux manches de vomitos sans réveiller Ionee. Ah, j'étais plus légère pour commencer ma nuit.

12/08/2017

Pas de petit-déj pour moi, je faisais une sorte de jeûne (ouais, j'fais genre!).

Balade sur le marché d'Ubud : dur dur les odeurs de poissons et autres pour les enfants (et pour moi surtout... ). On a été abandonné par presque toute la bande puis nous avons rejoint Cyrielle & Loïc dans l'allée principale. J'ai enfin trouvé un coca (oui, désolée la planète mais c'était vital). Nous avons eu un coup de cœur pour une belle peinture de Bouddha :-) dans une galerie tenue par un homme bien sympathique qui a accepté notre prix 350K ; pour Leith nous a-t'il dit ;-)

Il nous a expliqué que les bébés balinais ne sortaient pas trop de la maison et que les enfants allaient à l'école à partir de 6 ans et qu'en attendant, ils restaient en famille. Sûrement le secret de leur bien-être et de leur gentillesse.

Nous avons acheté le chemisier en dentelle et la ceinture pour Mylène ainsi que la chemise en coton pour Sam (190K). Manque qu'à trouver les bijoux et la coiffe ou couronne balinaise pour mademoiselle.

Oliv s'est acheté à manger sur le marché (photo au-dessus) : 3 plats 40K (brochettes + 2 plats de riz).

Nous avons enchaîné avec le parc des papillons : joli mais rien d'extraordinaire, c'était surtout pour faire plaisir aux enfants. Ils ont pu tenir des papillons dans leurs mains. J'ai bu un autre coca au restaurant du parc (magnifique vue) : je ne veux plus vomir alors je m'active à nettoyer mon estomac !!!

Aprem off : piscine party !

13/08/2017 

3ème étape du voyage pour nous :-) Direction : Sidemen ! Sauf pour la famille de Candissou partie au parc des éléphants afin de fêter ses 3 printemps en famille : "Joyeux anniversaire jolie poupée !!!" J'en connais 1 qui pourra dire "j'ai fêté mes 3 ans à Bali", ça claque ^^

Le trajet a duré 2h pour atteindre Sidemen à partir d'Ubud. 

Giri Carik : un petit hôtel surprenant <3 Nous avons été accueillis par la manager : adorable, aux p'tits soins, pétillante et très souriante. Notre chambre est avec vue directe sur les rizières ... Le bonheur. La salle de bain est très aérée :-p y'a pas de toit, ça donne dehors : trop fun ! Il y a 5 maisonnettes-chambres et une belle piscine à débordement avec une vue splendide sur les rizières et le Mont Agung.

Notre premier déjeuner au warung de l'hôtel a été le début d'une découverte gustative dont on se souviendra toute notre vie : DELICIOUS !!!!! Et puis, la manager et son collègue cuisinent devant nous, dans une si petite cuisine avec amour. C'est un peu long... mais quand c'est long souvent c'est ... vous savez ^^, BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ! Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas mangé tous les 4 et ça nous a fait trop plaisir. Les autres copains étaient partis plus tôt pour voir les rizières de Tegalalang. Ils sont arrivés à la fin de notre repas et ont pu tester les pouvoirs culinaires des magiciens du warung.

Aprem : sieste pour les petits puis piscine. A 4 familles, vous imaginez bien qu'on remplit facilement ce joli lieu. C'est bon de représenter la majorité :-p (C'est moins chouette pour le jeune couple d'amoureux qui essayait de bronzer au bord de la piscine quand les 8 gosses (et certains parents, je balance pas) hurlaient et faisaient déborder la piscine :-D :-D :-D 

Ensuite, nous nous sommes promenés dans Sidemen, un groupe de musiciens a provoqué le déhanché des enfants ;-) Les petits magasins de nourriture proposaient des biscuits donc on en a acheté :-D Et le top de cette balade : les rencontres avec les enfants de Sidemen <3

La soirée a été moins cool pour Nell & Tao qui ont vomi :-(

14/08/2017

Le 14 août, c'est férié pour nous ! Journée splash !

J'ai donné les tenues des futurs mariés à la manager afin de les faire repasser ;-)

15/08/2017

Matinée à Tirtagangga qui signifie littéralement "Eau du Gange" et se trouve seulement à 30 min de notre hôtel. Le village est niché au coeur des plus belles rizières de Bali, ses sources sont réputées sacrées. C'est le raja de Tamlapura qui y fit édifier un Water Palace remarquables avec de splendides jardins.

A peine arrivés sur les lieux qu'Ionee criait de joie... elle voulait absolument marcher sur les dalles au milieu d'eau de l'eau. C'est comme ça que je me suis retrouvée à passer un moment fun avec ma chérinette ; l'occasion de retourner en enfance ! Ensuite, Leith a eu besoin de faire une petite sieste et j'ai continué la visite collée à lui <3 Ionee est partie à la découverte des jardins avec son papa d'amour. On a fini par se rejoindre et déambuler dans l'allée des boutiques de souvenirs et Ionee a touché un serpent... !! sur un stand à touristes pour faire des photos avec des animaux exotiques : ANIMAUX EXPLOITES ! Je n'aime pas du tout ce genre "d'activités".

Avant de rejoindre la ville d'Amed, nous avons fait un stop pour immortaliser les fabuleuses rizières de Tirtagangga. Belle photo de famille :-)

Amed est un village de pêcheurs traditionnel qui s'est rudement développé. Ca n'a tout de même rien à voir avec l'engouement touristique de Kuta par exemple (notre première étape). Tout le long de la côte, on voit les plages de sable noir ou de galets. Ce n'est pas paradisiaque pour moi, même si j'apprécie l'ambiance petit village de bord de mer avec des restos partout etc... Ionee et Candice se sont amusées à escalader Loïc :-D Je ne me suis pas baignée contrairement aux autres qui ont apprécié leur moment de snorkeling. Il est possible de louer des masques et des tubas sur place. Il faut payer une taxe pour nager, taxe qui est utilisée pour la protection des coraux. Pour découvrir l'épave USS Liberty, il faut se rendre à Tulamben.

Sur la route du retour, nous avons pu admirer les défilés d'élèves des différentes écoles de la région. Ils faisaient plus de 2 km à pieds, en tenue d'écolier au pas très militaire. Ils fêtaient en avance la fête nationale indonésienne du 17 août, comme une sorte de kermesse d'école française.

En arrivant à Giri Carik, j'ai accosté la superbe manager afin de discuter du mariage surprise du lendemain. Je lui ai demandé si elle connaissait une maquilleuse/coiffeuse pour la mariée car le tarif proposé par les organisateurs (qui géraient prêtre + fleurs) était trop élevé (170 euros!). Elle m'a dit qu'elle pensait à une personne. Elle l'a appelée et j'ai eu la réponse dans l'heure : elle était disponible le lendemain à 8h30. Son prix imbattable : 35 euros pour la coiffure avec prêt de la couronne, des bijoux et de la ceinture du bustier + le maquillage avec les faux cils. J'étais trooooop contente, le mariage était enfin booké !

16/08/2017

C'est le grand jour pour Mylène et Sam :-D Je suis au moins autant excitée que Sam^^ Mylène ignore ce qui l'attend, j'adore ! Faut que vous sachiez qu'elle espère ce mariage balinais depuis des mois (années?) et qu'elle est persuadée de ne pas le vivre. J'adore encore + !

Oliv a fait une fausse annonce à la fin du petit-déjeuner "les filles, nous vous offrons une séance maquillage/coiffure dans vos chambres". Ah Ah Ah !!!! Mylène y a cru :-p 

Elle est donc partie en chambre où la maquilleuse/coiffeuse l'attendait (je l'avais guidée jusqu'à la chambre de Mylène après avoir accueilli les organisatrices de mariage, le photographe et le prêtre sous ses yeux :-D ). 

Au même moment, nous nous sommes tous activés à nous habiller. Olivier faisait les photos maquillage de Mylène en prétextant faire le tour des autres chambres également pour faire un avant/après. L'arnaque a fonctionné puis elle a vu la couronne balinaise entre les mains de la coiffeuse et elle a compris que ce jour était exceptionnel <3

Sam a été habillé par un des employés de l'hôtel car c'est particulier la "mise en place" du sarong ;-) 

Une fois les mariés prêts, la cérémonie pouvait commencer ! Mylène est descendue par l'escalier de sa chambre vers la piscine où son futur marié l'attendait <3 Ils ont marché autour de la piscine afin de rejoindre le jardin où se trouvait le prêtre. Les images parlent d'elles-mêmes. Bientôt un article "Comment se marier à Bali?".

Pour fêter ça, nous sommes partis à la découverte des rizières de Sidemen. Certains (dont les mariés) ont choisi l'option "2h de marche avec enfants" sans doute pour les achever avant la nuit :-p

- Photos vue du ciel (drone MavicPro) de nous à hôtel Giri Carik -

- Photos vue du ciel (drone MavicPro) des rizières de Sidemen -

17/08/2017

Dernière journée à Sidemen et alentours : direction le Temple Pura Besakih qui règne en maître sur Bali. C'est le plus grand, le plus vénéré et le plus majestueux de l'île des dieux. Il a été restauré après la grande éruption du Mont Agung en 1962, resplendissant de nouveau de ses couleurs flamboyantes (un peu moins sous la pluie ;-)). Il est dédié aux 3 plus grandes divinités hindoues : Brahma, Vishnu et Shiva. Lors de notre visite, la pluie s'était invitée... on a sorti les beaux ponchos ! Olé ! Fallait bien que ça nous arrive 1 fois durant le séjour. 

Le premier grand escalier m'a achevé ! Je pense que les représentations des esprits du mal (situées à gauche de l'escalier) l'ont emportées sur ceux du biens (situées à droite) :-D :-D :-D  Avec Mylène, on a décidé de raccourcir la visite : trop de marches, plus de courage avec nos porte-bébés respectifs. On a attendu la troupe pendant 40'...  On a rejoint Léna (malade) et Ju restés à l'hôtel.

Aprem plouf ! Fin de journée difficile pour Joa : fièvre :-(

18/08/2017

C'est le jour où nous avons quitté Sidemen le cœur lourd. Il a fallu dire au revoir à nos amis de Giri Carik <3 La manager nous avait préparé des lunch box pour notre petit-déjeuner ! Nous sommes partis à 7h donc nous n'avions pas le temps de petit-déjeuner. On a été très touchés de cette attention. Elle a pris Leith de mes bras pour lui faire des bisous :-), c'était "the last day baby" lui disait-elle. On a craqué en voyant les lunch box, ben oui... et les cake balinais MIAM MIAM MIAM !!!!

Direction Pandangbai où nous avons pris le bateau après avoir acheté les billets avec l'aide de nos chauffeurs. Go to Gili Trawangan en 1h30, la mer a été calme (MERCIIIIIIII ENCORE MERE NATURE). Dans le bateau, les enfants ont été sages ; il y a la projection d'un film durant la traversée et la possibilité d'acheter des chips etc... à bord. Il y a aussi une distribution de sac plastique pour les vomitos éventuels !

Quand on a posé le pied sur l'île, wahouuuu quelle chaleur !!! Et trop de monde qui attendait d'autres bateaux. On a réussi à descendre sans chute, et Oh vous croyez quoi ? c'est dur de marcher sur un pseudo escalier avec des enfants à la main et un sac à dos ^^ Mais on est des warriors ! 

Pour rejoindre notre hôtel Alam Gili, nous avons pris les calèches à 150k roupies l'aller. C'était vraiment chouette et dépaysant de traverser l'intérieure de l'île comme ça. Arrivés à l'hôtel, nous sommes allés manger à côté car nos chambres n'étaient pas disponibles. Repas pas extra... 

Notre aprèm a été consacrée à une balade sur la plage près de notre hôtel mais elle était à marée haute, faudra attendre le lendemain pour la plage paradisiaque. Nous avons dîné à l'hôtel, constat : dégueulasse !  

19/08/2017

Hé hé ! Le jour se lève sur les îles Gili ;-)

J'avais rdv à 8h au centre de plongée afin de revoir les bases car je n'ai pas mon niveau 1, seulement une plongée baptême à mon actif (en Polynésie^^). Filipe sera mon instructeur du jour. A 9h00, Leslie m'a rejoint et à 9h30 nous avons pris la direction du spot de l'épave à Gili Meno. Se laisser tomber en arrière du rebord du bateau, ça me stress troooooooooooop ! Mais qu'est-ce que c'est bon :-D

Après quelques minutes de panique, je m'apaise et la plongée se déroule parfaitement bien. On a plongé à 12m pendant 55min, les coraux sont très très abîmés et apparemment c'est un spot un peu pourri qu'on a fait... de toute manière, après la Polynésie, je ne pouvais pas m'attendre à mieux. Mais plonger et nager avec les poissons, ça n'a pas de prix <3

Le retour à Gili.T sur le toit du bateau c'était fun :-)

A midi, nous avons mangé avec Filipe qui nous a emmené dans un resto bien caché dans une petite rue. Repas : 20k ! (je vous épargne mon épisode diarrhéique ? Ok)

Retour à l'hôtel, nous apprenons que Mylène et Sam family ont repris le bateau pour Bali... no comment : LES BOULETS :-p

Aprem playa et soirée en musique au resto (bon plat pour moi : noodles bœuf).

20/08/2017

Je crois bien que ça a été la journée paradis du séjour :-)

Pour 1500000k, nous avons loué une travresée en bateau pour aller... à Gili Meno petit bout de paradis terrestre ! Le bateau trop chou et en 7 min le tour était joué ! Les enfants étaient surexcités à bord^^ 

Arrivés sur l'île, on a pu admirer les plages de sable blanc (pour de vrai) !!! La matinée s'est résumée à : snorkeling, nage avec les tortues et bronzette pour les plus chanceux. Et bien entendu, une pause détente pour s'hydrater dans un p'tit bar pépère au top les pieds dans l'eau turquoise...

Repas du midi dans un resto avec vue sur la plage, juste devant un p'tit marché qui vendait des pommes et des fraises !!!!!!!! On était trop en manque de nos fruits !

Début d'aprem, retour sur Gili.T sauf pour Cyrielle & Loïc Family car Cyrielle était troooooop fan et ne voulait aucunement quitter l'île :-D

Après la sieste, nous nous sommes baladés encore sur Gili.T et pendant que les garçons partaient à la recherche des fameuses pizza Réginas de l'île, avec Leslie on a vécu une pause jamaïquaine des plus relaxantes (en surveillant les pitchounes d'un oeil qui jouaient sur la plage et le bébé ? Ben il dormait pardi !). Pouuu en l'écrivant, je voudrais la revivre cette journée !

Soirée pizza ! Sans fromage... AAAAAAAAAAAAAaaaaaAAAh ! 

Je vous explique... Cyrielle n'aime pas la mozzarella donc Oliv' a commandé sans mozzarella pour elle et puis dans sa lancée, il s'est dit que moi aussi j'aimais pas ça (J'ADOOOORE LA MOZZARELLA, que les choses soient claires). Je me suis donc retrouvée avec des pizza fromage sans fromage, photo à l'appui. Bonne nuit quand même ^^

Oliv', Loïc et Ju ont profité de la dernière soirée pour découvrir l'île sous un autre angle. On n'en saura pas plus malheureusement (j'ai quand même quelques photos dossier pour vous^^). 

21/08/2017

Grand retour sur l'île balinaise ;-) On a eu super peur du retour en speed-boat... mais Dieu merci l'attente a été acceptable (30min de retard) et la traversée agréable (sauf pour Leslie qui a utilisé son petit sac plastique :-D). Arrivés à Padangbai, nous retrouvons nos chauffeurs préférés qui nous ont déposé à notre dernier hôtel à Sanur. Nous retrouvons les copains sur place et c'était parti pour une aprem SPLASH dans la superbe piscine !

22/08/2017

Journée relax + massage avec Linda (qui vend des huiles de coco trop chères^^) douée de ses mains !

Midi : super resto pour finir en beauté ! 

Aprèm (ce qui l'en restait...) : piscine. On avait réservé les chambres jusqu'à 17h afin de faire faire la sieste aux enfants avant le vol de nuit.

23/08/2017

Décollage ! Adieu Bali, porte-toi bien ;-)