Pérou

25/11/2017

25/11/2017
9h départ avec le bus Titicaca en direction de Puno au Pérou. Il y a peu de personnes dans le bus donc nous avons beaucoup de place ;-) C'est l'avantage d'être en voyage hors saison. Les touristes seront là en masse à partir de décembre apparemment. Au bout de 15' de bus, nous sommes déjà à la frontière péruvienne. Nous passons donc les services de l'immigration côté bolivien puis péruvien.
A 12h (heure péruvienne +1h), nous sommes à Puno, toujours au bord du Lac Titicaca. D'ici, il est possible de visiter les îles Uros et Taquilé. Ce sont également des îles flottantes. Nous, nous profiterons de visiter le centre de la ville.
N'ayant pas de monnaie du pays, nous nous rendons à notre hôtel à pieds... maps.me indiquait qu'il était à 950m de la gare de bus. Nous nous sommes arrêtés à un hôtel du même nom que le nôtre mais ce n'était pas celui-ci. Nous voyant chargés et avec deux enfants, la gérante de cet hôtel nous a payé un taxi tuk-tuk :-) Trop sympa !!!! Le Pérou a su nous accueillir <3
Pour atteindre le taxi nous avons traversé la rue devant l'hôtel qui était bondée de vendeurs au sol sur des rails de train. On n'a pas eu le temps de faire des photos mais c'était incroyable ! J'ai fait une petite vidéo du tuk-tuk dans laquelle on aperçoit les vendeurs.
Nous arrivons à notre hôtel, la chambre est spacieuse. Oliv part récupérer la monnaie locale et nous nous installons dans un petit resto pour manger un pollo papas pour 6 soles soit 1,55€. C'était très bon. Nous visitons la place d'armes, l'église et Ionee se fait deux petites copines habillées en tenues locales de fête. Et bien sûr, avec ce beau soleil nous nous laissons tenter par une petite glace :-p
Pour aller à Cuzco demain, nous réservons deux tickets avec la compagnie Mer : 257 soles, soit 33€/personne. C'est un trajet dans un bus touristique proposons 5 arrêts de 10 à 45', permettant de faire les 10h de trajet plus facilement.
Notre hôtel se trouve encore une fois face à un gymnase pour le plus grand bonheur d'Ionee. Nous nous y arrêtons pour regarder la fin d'un match de volley-ball féminin. L'équipe de Puno l'a emportée :-)
Il fut l'heure du dîner et nous avons visité le marché mais notre choix culinaire s'est porté sur des sortes de friands à la viande/fromage et des brochettes d'alpaga avec papas sur des stands dans la rue. Dépense totale pour le dîner : 10 soles, soit 2,6€.


26/11/2017
5h10 Leith se réveille. Il est 6h10 en Bolivie et avec le soleil... bébé ne se rendort pas. 5h20 Ionee fait de même. Notre réveil devait sonner à 5h45 donc rien de grave.
6h nous descendons petit-déjeuner.
6h20 le taxi était là.
A 6h30, nous arrivons à la compagnie Mer et sommes les premiers !
7h c'est le départ :-) le bus est trop top, on peut charger nos appareils électroniques et avons même le wifi !
Nous ferons 5 arrêts : Pukara à 3800m d'altitude pour voir le Museo Litico, La Raya à 4300m pour faire une photo de la montagne, Sicuani à 3500m pour manger dans le restaurant touristique avec vue sur l'extérieur avec un lama et un alpaga et une petite cascade d'eau (groupe de musiciens typique, buffet très bon), Raqchi à 3175m pour visiter les ruines du temple inca Wiracochas, Andahuaylillas à 3000m pour visiter l'église de San Pedro puis Cusco à 17h.
Nous avons pris un taxi en direction de notre Hostal Black Sheep (10soles). Prix indiqué par le guide de la compagnie Mer. Vraiment une équipe formidable ! Sachez que la compagnie très réputée Inca Express avait son bus rempli alors que nous n'étions que 10 dans le notre avec un service de très bonne qualité.
Le quartier de notre hôtel San Blas est super mignon, de petites ruelles piétonnes et une jolie place avec une belle fontaine.
On a un peu poirotés devant la porte de l'hôtel... c'est tellement un labyrinthe pour atteindre la porte d'entrée que le responsable a mis du temps à nous ouvrir. La chambre est petite mais il y a 2 lits superposés. Le sol n'est pas hyper propre... on le sait car Leith marche à 4 pattes et quand ses mains sont noires... c'est assez explicite !


27/11/2017
Petit-déjeuner à 7h, sympa. A 7h30 nous partons en taxi (6 soles) pour rejoindre le lieu de la compagnie officielle de collectivos (15 soles par personne). Le chauffeur nous propose de partir à la gare d'Ollant... pour 50 soles au lieu de 45 pour éviter d'attendre qu'il trouve une 4ème personne qu'il ne trouvait pas. Et il nous indique que si nous trouvons quelqu'un en route, nous ne paierons que 45. On dit ok.
Ça a été le pire trajet en voiture de toute ma vie !!!! Le vieux chauffeur à lunettes et sourd conduisait comme un malade ! A doubler dans les virages, à couper les lignes continues... une horreur !!! J'ai râlé à plusieurs reprises en lui disant qu'on ne voulait pas mourir ici !!!!!!!!
2h après, on arrivait enfin à Ollan...! Ouf ! Et ce vieux c.., a essayé de nous la faire à l'envers en nous demandant 50 soles alors qu'il avait pris une dame sur le trajet à Cusco !!! Nous ne nous sommes pas laissés faire et lui avons donné que 45 soles. Il a osé râler ! 1ère personne désagréable au Pérou! L'exception confirme la règle ;-)
J'appréhendais déjà le retour... pourvu que l'on trouve un chauffeur prudent.
Notre train de 11h30 était à l'heure, il est trop beau :-) nous nous retrouvons assis à coté de deux françaises (Camille et son acolyte) qui étaient en voyage en Amérique du Sud pour 1,5 mois. Nous nous racontons nos aventures respectives avec plaisir. Dans le train, on nous sert une petite collation avec boisson au choix : très bien. Ionee et Leith dorment à poings fermés. Ionee sera réveillée par son verre de jus de fruits renversé sur son pantalon par les mouvements du train ...!
1h15 plus tard nous atteignons enfin la ville tant attendue :-p
Aguas Calientes est la ville du Machu Picchu :-) il y a des pots de fleurs inca, des statues inca, ici tout respire les incas ;-) c'est très touristique mais agréable. Les commerçants sont très sympas et souriants ! On pose nos sacs à l'hôtel Casa Machu Picchu (très propre) et nous partons nous perdre dans les rues de la ville. Nous décidons de boire un coup dans un café près de notre hôtel. C'était un moment extra !!!! Les deux femmes nous ont fait des cours de portage bébé avec les tissus péruviens. On a tout filmé pour nous et pour notre amie sage-femme Isabelle (qui va donner des cours de portage aux futures maman). Leith et Ionee se font constamment photographiés dans la rue, partout où nous passons. C'est rigolo.
Le train est omniprésent forcément. Olivier essayera voir le Machu Picchu avec son drone mais sans réussite.
Nous choisissons un restaurant dans une rue passante agréable pour notre dîner, 13 soles le menu entrée plat et dessert. Ce fût très bon. Au moment du dessert, un couple avec petite fille passe devant nous et se fait accoster par le serveur du restaurant. Olivier leur fait signe que c'est bon. Du coup, la petite fille (Mia) s'approche de nous pour jouer avec Ionee. Les parents font de même et nous entamons une discussion (en anglais :-p). C'est un couple du monde : Sinthia est lethonienne et Roi est israélien. Ils nous expliquent qu'ils sont en voyage depuis 5 mois et qu'ils entament leur dernier mois de voyage. Ils sont allés en Australie, ...
Ils ont vécu 2 ans au Japon et vivent actuellement à Barcelone en Espagne. Ils sont vraiment agréables, c'est une belle rencontre ! Roi est vegan, nous discutons donc un peu alimentation. Ils nous conseillent un resto vegan de la ville. Leur fille Mia est trilingue à 5 ans. Ionee comprend assez bien les consignes en anglais évoquées par Sinthia :-)
Leith est fatigué, nous devons aller nous coucher. Demain, une longue journée nous attend.


28/11/2017
C'est le jour de notre découverte du Machu Picchu ! Finalement sur le conseil de Sinthia et Roi, nous ne prendrons pas le 1er bus à 5h30 car il y a peu de touriste. Nous prendrons un bus vers 7h30. Un peu avant 8h, wahouuuu nous sommes face à cette belle cité des incas : Le Machu Picchu lui-même !!!! Effectivement c'est assez grandiose. Par contre la pluie s'est invitée depuis la nuit... ça s'est calmé durant notre 1ère heure mais la pluie reprend ensuite. Le site est dégagé donc nous faisons un Max de photos avant que les nuages le cache complètement. On décide de suivre le chemin pour atteindre la porte du soleil mais à mi-chemin, nous faisons demi-tour. On ne voit rien du tout à part une masse blanche : messieurs dames les nuages...
On croise les lamas qui apparement ne sont pas du tout fait pour vivre à si basse altitude. Ils ne sont plus que 18 sur le site. Les plus résistants ont survécu. (D'après Clara et Thomas, deux français rencontrés dans le train du retour). En redescendant, on se pose dans la cabane du gardien en attendant que les nuages se poussent un peu ^^
Finalement, ils finissent par partir quelques instants et c'était reparti pour une séance photos !
Ensuite, nous nous baladons un peu au milieu du temple. Après un peu plus d'1h30 de balade trempés, nous décidons de rentrer à Aguas Calientes. Nous reviendrons peut-être un jour ;-) Après, il faut savoir que la saison des pluies commence en décembre donc une visite fin novembre n'était pas des plus idéale. (La veille il a fait très beau... et l'aprem, le soleil est sorti. Un conseil, allez y un jour ensoleillé hors saison comme ça y'a toujours des billets disponibles et sinon, allez-y l'après-midi si vous êtes là bas en saison pluvieuse.
14h30 : départ de notre train ! Adios le Machu Picchu ! Nous rencontrons deux français comme indiqué précédemment (et oui, faut suivre ! ;-p), Clara et Thomas. Clara m'a demandé mon prénom avant de me dire le sien ... heureusement :-D nous avons ainsi évité le « Clara Morgane »!!! Ça nous a fait rire ;-)
C'est un couple d'amoureux originaires de la métropole vivant en Guadeloupe depuis plusieurs années. Nous ferons le trajet en collectivos avec eux jusqu'à Cusco. Clara a négocié le trajet à 10 soles par personne. Ce qui veut dire qu'à l'aller on aurait pu payer moins cher :-(